content edbm

La démographie de la région
MENABE
Découvrez tout le potentiel de la région MENABE
Abritant 3% de la population nationale, la région MENABE bénéficie d’une agglomération active et peuplée. Une grande proportion réside dans le district de Mahabo (25,6%). Quant au chef-lieu district, notamment Morondava, il rassemble 18,4% de la population. Caractérisée par une population jeune - en moyenne 29 ans - et instruite, la région offre de larges opportunités en matière de capitaux humains en faveur de ceux qui prévoient une création d’entreprises. Plus de la moitié de la population bénéficie d’un niveau d’instruction que ce soit une base de connaissance primaire (44,7%) et secondaire (8,4%), la population sait ainsi majoritairement lire et écrire.
Climat : Un climat tropical semi-aride à courte saison des pluies
Relief : le littoral couvert par des mangroves
3%
Part de la population de la région
29.8%
Âge moyen
62,30%
Taux d'alphabétisation
46 121 km²
Superficie totale de la Région
Les infrastructures de la région
MENABE
Distance entre les villes
82,3 % des communes de la région sont situées à 11 km et même plus de leur chef-lieu de commune
Transport aérien
six aérodromes ouverts à la circulation aérienne
Transport routier
desservi par RNS 34 et RNS 35 (coopératives nd)
Trafic maritime et fluvial
trois voies navigables : la Manambolo, la Mangoky, la Tsiribihina et un port à Morondava (un port de cabotage)
Puissance fournie pour l’électricité
59 850 kwh
Capacité d’eau fournie
113 120 m3
MENABE
29 C°
12:00
mercredi 27 octobre 2021
Activités économiques
MENABE
L’agriculture, un secteur plus que prometteur
Région largement propice à l’agriculture, elle bénéficie d’une surface de 108 600 ha qui restent à être exploitée. Favorisant principalement la méthode semi-mécanisée, la région MENABE génère un rendement de production très important en matière de riz (154 501 tonnes) et paddy (200 000 tonnes). La méthode traditionnelle y est également adoptée en second ressort. La fertilité de son sol lui permet la plantation d’autres types de cultures tels que : le pois du cap, le haricot, l’arachide, le maïs, le manioc, la lentille, le Tsiasisa et la patate douce.

Types de cultures dans la région:

Céréales : 96 % 
Racines et tubercules 76,4 % 
Légumineuses 58,8 % 
Fruits 35,2 % 
Cultures industrielles : 27,4 % 
Légumes 17,6 % 
Épices : 7,8 %

Un territoire favorable à la pratique de l’élevage
De type extensif et domestique, l’élevage bovin représente l’activité la plus prospère au sein du territoire. Représentant 5,2% de la part nationale, il rassemble 42 260 éleveurs. Quant aux autres élevages : l’élevage ovin représente 1,7 %, l’élevage porcin quant à lui approche 4,1 % du cheptel national, l’élevage caprin occupe une place importante à 9,9 %, et l’aviculture (2,8 %) est également pratiqué au sein de la région.

Aussi, dans un souci d’appui et de soutien aux éleveurs dans leurs activités, chaque district dispose au minimum d’un cabinet vétérinaire.

Un secteur qui tend à être développé
Située sur la côte et à proximité d’une large zone vaso-sableuse fructueusement propice à la migration de crevette, la région bénéficie d’une forte potentialité en matière de pêcherie. L’exploitation des crevettes, représentant la principale source de revenus des pêcheurs. La pêche en eau douce (41,3%) est particulièrement prospère dans toute la région. Ces deux exploitations constituent une activité conséquente pour les pêcheurs de la région.

De plus, la pêche côtière (11,76 %) et la pisciculture, principalement présents dans le chef-lieu de la région, ravivent un attrait particulier de la région pour les amateurs de pêches.

D’autres méthodes de pêche y sont également présentes, notamment : la pêche industrielle et maritime (3,9 %), la rizipisciculture (3,9 %) et de l’aquaculture (3,9 %).

Un accès aisé à la communication
Privilégiée en matière de communication, la population de la région MENABE jouit largement d’un bon accès en téléphone mobile (52,9%), fixe (7,8%) et par BLU (74,5%). Desservis par les trois principaux opérateurs (Orange, Telma, Airtel) de la grande île, la région MENABE est couverte en 3G (38%) et 4G (9%), et profite ainsi d’une bonne connexion réseau et internet au sein de son territoire.

Aussi, 20% des communes du chef-lieu district sont pourvus de cybercafés.

Un nombre considérable d’hôtels qui y sont sises sont également pourvus de la connexion WIFI.

En ce qui concerne la fibre optique, la région MENABE (notamment Miandrivazo et Morondava) profite de son installation.

D’illustres sites à découvrir
D’illustres sites à découvrir La région MENABE abrite un nombre considérable de sites touristiques phares lui offrant ainsi un charme particulier. La région ne manque pas de mettre en avant des paysages singuliers et qui font la réputation du pays à l’international, avec la présence notamment de : Baobab troués, Mangily Bemamonga, Anosinampela Begidro/Tsiribihina, Lac de Bédo, Allée des Baobabs, Makay, Ampoapoaky, Andranovao, Angodogodona/ Miandrivazo, Tsiafakantitra Trek, Andranopasy et Belo-sur-Mer. Ces sites font de la région une des principales destinations touristiques à Madagascar. Au-delà des espèces endémiques, de sa biodiversité verdoyante et de son paysage spectaculaire, la région MENABE enfouit un secret historique à travers ses anciennes traditions royales et la culture locale.

L’Office Régionale du Tourisme de Menabe (ORTMEN) sis à Morondava contribue, pour sa part, au développement du secteur touristique au sein de la région.

Mais aussi, une délégation régionale du tourisme, assurant la promotion des établissements d’accueil et de restauration, et l’identification, voire la promotion des sites touristiques sur le territoire, est à la disposition de la région.

En ce qui concerne la capacité d’hébergement de la région, la région MENABE bénéficie de 28 hôtels catégorie étoiles 32 catégorie Ravinala.

Prestigieuse hôtel 4 étoiles, l’Hôtel Palissandre est idéalement situé à proximité de la belle plage de Morondava, une demeure de luxe qui promet des séjours de confort aux visiteurs de la région.

L’industrie au cœur des activités
Pilier de l’économie de la région, l’industrie représente l’activité monopolisatrice des activités de transformation à MENABE. Toute une palette de secteurs (industrie alimentaire, industrie de tabac, industrie mécanique, industrie de meubles…) sont à la portée de la région, dont leur siège y sont tous concentrés dans les districts de Mahabo et de Morondava. D’importantes filiales y sont présentes, dont : la Société commerciale MAROMILA, le LAW KAM & Cie (SOCOMA), la SUCOMA, l’Association FEL-MENABE, le CYPRION, la collecte et épuration du miel, les sept constructeurs de bateaux, les onze menuiseries, les dix scieries et le FILONGOA.

Abritant d’authentiques pierres et métaux précieux, la région MENABE fait objet de convoitise pour les potentiels explorateurs de ressources minières. Les gisements de béryl, de quartz, de pyrite de fer, de bois solidifiés incitent davantage à d’éventuelles exploitations des lieux.

Quant aux activités du secteur secondaire, elles regroupent la décortiquerie (127 unités), la menuiserie-scierie (37 unités), la lapidairerie et bijouterie (4 unités), la transformation de produits agricoles (2 unités) et la fabrication de boissons (1 unité).

La région bénéficie également d’une potentialité en matière d’huile essentielle, incluant l'huile de Saro.

Un système d’échange infaillible
La région de MENABE se distingue par son système d’échange qui se spécifie d’un district à un autre. D’ailleurs, 4 types de marchés y sont présents, notamment : les marchés de type classique (au Sud), les marchés quotidiens ou hebdomadaire (au Centre et au Nord), les marchés de bestiaux (à Manja et à Mahabo), les marchés destinés au ravitaillement de la population (dans les districts). Aussi, accordant une grande importance au commerce, 70,5% des communes de la région sont pourvus de places de marchés.

Les produits phares de la région sont monopolisés par les produits agricoles (regroupant 49 collecteurs) et les produits halieutiques et d’eau douce (82 collecteurs).

En ce qui concerne le circuit commercial de ces principaux produits, il inclut : la vente aux grossistes (45,1 %), la vente aux intermédiaires (17,65 %) et la vente aux consommateurs (7,84 %).

Potentiels économiques
MENABE
Annuaire

Découvrez les entreprises de la région et constituez vous votre réseau d’affaire

Pour aller plus loin…
Notre équipe est disponible pour vous fournir des informations et vous guider pour vos investissements à Madagascar

Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières nouvelles.

Support

FAQ
Nos appuis aux PME / PMI
Liens utiles
Contactez-nous

Coordonnées

ANTANANARIVO MADAGASCAR
RAMANANTSOA Antaninarenina,
Immeuble EDBM, Avenue Gal Gabriel
+261 20 22 681 21
+261 20 22 670 40
edbm@edbm.mg

Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières nouvelles.

ANTANANARIVO MADAGASCAR
RAMANANTSOA Antaninarenina,
Immeuble EDBM, Avenue Gal Gabriel
+261 20 22 681 21
+261 20 22 670 40
edbm@edbm.mg

Copyright @ 2020. L’Economic Development Board of Madagascar (EDBM)