content edbm

La démographie de la région
ATSIMO ATSINANANA
Découvrez tout le potentiel de la région ATSIMO ATSINANANA
Idéalement située au Sud-Est de Madagascar, la région ATSIMO ATSINANANA s’étend sur une superficie de 18.373 km2. Il a été dénombré que l’effectif de l’ensemble de la population figure entre 950 000 et 1 000 000, soit 1/20 de la population nationale. Une grande proportion (39,2 %) demeure au chef-lieu de districts, Farafangana. En ce qui concerne le taux d’alphabétisation, 42,5 % savent lire et écrire. L’âge moyen de la population est de 31,3 ans.
Climat : un climat chaud et humide
Relief : La température moyenne y est d’environ 22 °C
31,3
Âge moyen
42,5%
Taux d'alphabétisation
Les infrastructures de la région
ATSIMO ATSINANANA
Distance entre les villes
Pour 9 communes de la région sur 10, le chef-lieu de la commune est à plus de 11 km du chef-lieu du district auquel elle est rattachée.
Transport routier
desservie par 21 coopératives
Transport aérien
2 aérodromes
Trafic maritime et fluvial
1 port fluvial
Puissance fournie pour l’électricité
1.088 kWh
Capacité d’eau
1. 000 m3
ATSIMO ATSINANANA
26 C°
04:00
mardi 01 février 2022
Activités économiques
ATSIMO ATSINANANA
Une zone à destination agricole
La région ATSIMO ATSINANANA, de par son positionnement géographique et son climat favorable, met en piédestal un potentiel agricole avantageux, et ce, en profitant de 10 140 964 ha de superficie cultivable. Propice à la production de girofle, ATSIMO ATSINANANA est la seconde zone productrice de girofle (après ANALANJIROFO). La région fait également son renom dans la production de café et d’épices, notamment le poivre (le poivre vert, le poivre noir et le poivre blanc). Suite à des méthodes anciennement introduites au sein du territoire à l’époque de la colonisation, les cultures de rente (café et poivre), les cultures industrielles (cannes à sucre), les cultures fruitières (banane, litchis, agrumes, …) y sont à présent très développées.

Types de cultures dans la région : Cultures vivrières : Riz : 62 % Manioc : 25 % Autres : 1 % Cultures arbustives Café : 15 % Girofle : 5 % Autres : 2 % Autres : 1 %

Une destination favorable à la pratique d’élevage
Profitant d’un climat favorable et d’un espace de pâturage important sur son territoire, la région ATSIMO ATSINANANA correspond en tout point à cette destination de convoi pour les éleveurs. Trois types d’élevages y sont d’ailleurs observés, incluant l’élevage bovin, porcin et de volaille. Pratique considérablement florissant dans la région, l’élevage bovin, avec un cheptel représentatif de 155 822 têtes, représente 1,7 % de la part nationale. L’élevage volaille occupe également une place importante dans le secteur élevage, et ce, avec une part nationale de 5,7 %. En ce qui concerne l’élevage porcin, il a été démontré que 20 % des exploitants agricoles de la région pratique l’élevage porcin. L’élevage de volaille y occupe également une place importante et ce, avec une part nationale de 5,7 %. En ce qui concerne l’élevage porcin, il a été démontré que 20 % des exploitants agricoles de la région pratiquent l’élevage porcin.
D’innombrable ressources de valeurs à exploiter
Territoire regorgeant de ressources halieutiques et fluviales, la pêche y est constamment développée et participe autant à l’émancipation de l’économie au sein de la région. D’ailleurs, deux types de pêches y sont favorisées, notamment : la pêche en eau douce (56,7 %) et la pêche côtière (3,3 %). Crevette (eau douce), tilapia, carpe, fibata, poissons divers (eau douce), anguille et patsa constituent les merveilles offertes par la région dans la pratique de la pêche fluviale. Quant aux opportunités offertes par la pêche maritime, elles incluent : les thons, les crevettes (marine), les crabes, les raies/requins, les bichiques, les civelles et les langoustes. Pour cela, les pêcheurs privilégient exclusivement la méthode traditionnelle pour leurs pratiques, et génère ainsi une capacité annuelle dans les environs de 800 tonnes pour la pêche fluviale et 25 tonnes pour la pêche maritime.
Un développement parallèle à l’expansion économique
La région ATSIMO ATSINANANA, de par son potentiel, bénéficie du réseau 3G (45%) et 4G (3%). Desservis par les trois principaux opérateurs de la grande île, notamment Orange, Airtel et Telma, la région ATSIMO ATSINANANA profite pleinement d’une bonne connexion réseau dans son ensemble. 5,5% de la population de la région sont connectés par le réseau de téléphonie fixe, contre 41,8% pour le réseau de téléphonie mobile. Quant à la connexion par BLU, 28,6% des communes en font usage. En ce qui concerne l’accès à internet, 1,1% des communes de la région en sont pourvus, et ce, en présence de cybercafé ou télécentre auprès de ses communes (8,8%). Aussi, la fibre optique y a été installée, incluant Vangaindrano et Farafangana comme principaux bénéficiaires de son installation.
Un environnement favorable à l’expansion touristique
La région ATSIMO ATSINANANA propose toute une palette de ressources touristiques d’une beauté à raviver le charme de la région. A découvrir durant les visites sur ses lieux, ses parcs naturels et sites touristiques d’exception mettent un accent sur le secteur touristique. Parmi elles figurent les illustres plages d’Ampatsinakoho et de Sandravinany, qui, par la beauté de son sable blanc à portée de vue et ses paysages touristiques, subsiste en un lieu d’apaisement total pour les touristes. Lieu de passage pour aller à destination de Fort Dauphin, les districts de Vangaindrano et Farafangana ne manquent pas de profiter de cet attribut pour développer le secteur touristique dans la région. Par son potentiel, la région profite d’une infrastructure hôtelière satisfaisante, incluant 17 hôtels, dont 3 de la catégorie « Etoile » et 14 de la catégorie « Ravinala ». La région ATSIMO ATSINANANA bénéficie également d’une agence de voyage sise dans le district de Farafangana.
Un secteur à fort potentiel
Madagascar est un immense écrin de ressources précieuses et minières, dont une partie y est localisée dans la partie Sud Est de Madagascar. Le quartz, la bauxite, l’ilménite, le graphite, le nickel etc, sont d’un attrait incontesté pour les exploitants, et promettent une émancipation importante des activités de transformation au sein de la région. Par sa potentialité agricole, et la qualité de ses girofles et épices, ainsi que la variété de cultures qu’elle offre, la région ATSIMO ATSINANANA prévoit le traitement et la transformation de ces produits agricoles. Abris de bois précieux, de plantes médicinales et d’un nombre considérable de matières premières, la région favorise, voire incite, la transformation de ces produits sur son territoire. En parallèle, des établissements de transformation et services sises au sein de la région sont également développés, incluant 5 012 entreprises dans le secteur tertiaire, 83 dans le secteur secondaire et 14 dans le secteur primaire. Le secteur de la transformation, regroupant la menuiserie, scierie (6 unités), la lapidairerie et bijouterie (3 unités) et les travaux métalliques (4 unités) participent autant au développement économique du territoire. La région ATSIMO ATSINANANA profite aussi d’un potentiel dans la production d’huiles essentielles, notamment : l’huile essentielle de girofle, l’huile essentielle de niaouli, l’huile essentielle de cannelle.
Une région à potentiel commercial
En général, la région ATSIMO ATSINANANA jouit de bonnes infrastructures commerciales. D’ailleurs, 50,5% de la commune de la région dispose d’une place de marché. Région agricole et dotée d’une capacité en pêcherie par excellence, les produits agricoles (57 collecteurs) et les produits halieutiques et d’eau douce (7 collecteurs) figurent en tant que produits phares du territoire, et regroupent, de ce fait, un nombre important de collecteurs. En ce qui concerne le circuit commercial des principaux produits, il implique la vente aux intermédiaires (31,9%), la vente aux grossistes (2,2%) et la vente aux consommateurs (1,1%).
Potentiels économiques
ATSIMO ATSINANANA
Annuaire

Découvrez les entreprises de la région et constituez vous votre réseau d’affaire

Pour aller plus loin…
Notre équipe est disponible pour vous fournir des informations et vous guider pour vos investissements à Madagascar

Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières nouvelles.

Support

FAQ
Nos appuis aux PME / PMI
Liens utiles
Contactez-nous

Coordonnées

ANTANANARIVO MADAGASCAR
RAMANANTSOA Antaninarenina,
Immeuble EDBM, Avenue Gal Gabriel
+261 20 22 681 21
+261 20 22 670 40
edbm@edbm.mg

Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières nouvelles.

ANTANANARIVO MADAGASCAR
RAMANANTSOA Antaninarenina,
Immeuble EDBM, Avenue Gal Gabriel
+261 20 22 681 21
+261 20 22 670 40
edbm@edbm.mg

Copyright @ 2020. L’Economic Development Board of Madagascar (EDBM)